Née à Tokyo, Shiho Narushima commence le piano à l’âge de 4 ans. Dès 11 ans elle joue sur scène en solo, ou de la musique de chambre. Elle remporte le premier prix au concours de Niigata en 1988. Arrivée en France en 1992, elle entre à l’École Normale de Musique de Paris dans la classe de Mme Fabienne Jacquinot, où elle obtient le diplôme d’exécution en 1993. Elle est lauréate du concours de Vienne au Japon en 1994. Elle est de retour en France en 1995, après deux années d’études au lycée musical de l’université de Tokyo. Au sein de l’Ecole Normale de Musique de Paris dans la classe de Ramzi Yassa et de Gérard Frémy, elle obtient successivement les Diplômes Supérieur d’exécution (1996) et supérieur de Concertiste - obtenu à l’unanimité du jury - en 1998. Elle a ensuite travaillé dans le prestigieux établissement de « l’Académie d’Imola » en Italie entre 2000 et 2003, sous la direction de M. Lazar Berman et de M. Piero Rattalino. Elle a terminé ses études en 2006 au CNSM de Lyon dans la classe de perfectionnement de M. Pierre Pontier. Elle a également participé à plusieurs stages de Mme France Clidat.


Invitée au festival de la Roque d’Anthéron en 2000, elle a donné plusieurs récitals, concerts de musique de chambre et concerts avec orchestre en France, aux Pays-Bas, en Espagne, en Suisse, au Maroc, en Nouvelle-Calédonie, en Papouasie-Nouvelle-Guinée et au Japon. Elle était invitée au concert des nouveaux talents à la maison de la culture du japon à Paris, elle a accompagné le chanteur Joseph Calleija, elle a participé à des tournées avec Yasunori Kawahara, contrebassiste solo de l’orchestre symphonique de la WDR de Cologne, elle a été invitée au Festival de La Folle Journée au Japon en 2010, 2011 et 2012.

 

Professeur et accompagnatrice aux conservatoires de Musique de Chantilly et de Noyon entre 2006 et 2010, elle était également accompagnatrice officielle à l’École Normale de Musique de Paris en 2009 et 2010.


Après 3 années passées en Nouvelle-Calédonie, en tant que professeur et accompagnatrice de classe de chant au Conservatoire de musique et de danse à Nouméa, elle réside depuis Septembre 2014 à Nantes.